< Accueil

LE FC LYON EN AIDE AUX ETUDIANTES LYONNAISES...EPILOGUE


Afin de soutenir les étudiantes lyonnaises en précarité menstruelle, le club rhodanien a récolté plus de 5 500 euros de dons grâce à la vente de “Ballons Lyonnais”, ballon représentant des symboles forts de la cité lyonnaise.

A l’heure d’une crise sanitaire majeure, la précarité étudiante s’accentue. Alors que de nombreux étudiants se retrouvent en difficulté, un tiers des étudiantes sont en précarité menstruelle. Cela signifie donc qu’elles ont besoin d’aide pour acheter des protections périodiques. 



Un ballon fabriqué avec des matières bio-sourcées
 
Afin de les épauler dans ces achats de première nécessité et fidèle à son projet écosocial et solidaire, le FC Lyon - en partenariat avec Gaelis, fédération d’associations étudiantes de la ville de Lyon - a souhaité leur venir en aide. C’est pourquoi la formation rhodanienne a eu l’idée de créer “le Ballon Lyonnais” pendant le premier confinement. Représentant des symboles forts de la Cité des Gaules, celui-ci est dessiné par le collectif d’artistes lyonnais “Art-Up”. 100% bio-sourcés grâce à la société Rebond, il est considéré comme étant le ballon de tous les Lyonnais. 
 
Au total, ce sont 250 ballons qui ont été conçus puis mis en vente. Parmi les acquéreurs, on retrouve majoritairement des entreprises lyonnaises mais aussi des personnes influentes comme Jean-Michel Aulas ou le chef étoilé Christian Têtedoie. Chacun a alors reçu un ballon numéroté allant de 1 à 251, le numéro 42 ayant été “omis”. Ouverte à tous, cette campagne a été un vrai succès puisque plus de 5 500 euros ont été récoltés au profit des étudiantes lyonnaises.



“On ne s’attendait pas à autant”
 
Une somme qui ravit Coline Pisaneschi, présidente de Gaelis. “C’est une grosse somme. On ne s’attendait pas à autant. C’était chouette de mettre ce projet en place pour venir en aide aux étudiantes à la précarité menstruelle. Cela a également permis de créer un lien entre un club de football dont l’univers est majoritairement masculin et un sujet féminin avec la précarité menstruelle”, a-t-elle déclaré lors de la remise de chèque de ce lundi 15 novembre. 
 
A la vue de ce succès, l’association réfléchit déjà à réaliser d’autres initiatives avec le FC Lyon. De son côté, le club présidé par Patrice Rea est déjà en action pour imaginer de nouveaux projets. Toujours dans ce mouvement écosocial et solidaire.

À la une

Réseaux sociaux